JARDIN D'HESDIN
"Morceau de Jardin" réalisé en janvier 1995

 

jardin d'Hesdin - Isabelle Plat
 

jardin d'Hesdin - Isabelle Plat

 


Le jardin d’Hesdin
« Morceau de Jardin » réalisé en janvier 1995
 
H: 2m20,  L: 1m40, l: 0m30
Bois, paillasson, miroir, étain, livres.
 
L’hesdinois aime son pays parce qu’il y a ses racines.
Et la culture de la pomme de terre s’inscrit dans cette histoire.
Ainsi ce « Jardin d ‘Hesdin » délimité par une surface recouverte de gazon où une petite histoire très locale se construit.
 
En ce lieu, un plan de pomme de terre pousse. Il se développe pour construire son unicité, deux logiques aux sens opposés ; tandis que les branches vont vers le ciel, les racines se dirigent vers le centre de la terre.
D’autre part, après cette opération pourtant toute logique de découpe et de pliages d’une série de rectangles, la géographie de cet espace voit son sens perturbé ; l’herbe du dessus se retrouve dessous. Ainsi, nous ne savons même plus, si ce plan de pomme de terre pousse dessus ou dessous.
 
« Cette histoire de « sens » est ennuyeuse » dirait Alice, « et en quoi cette découpe anthropomorphique, nous sert-elle ? »
 
« Les pliages sont utiles pour l’étagère » lui répond l’hesdinois enraciné mais déraciné, qui aime Jules Verne.
 
Et, plaçant des livres sur les rayons, il mêle à ce « morceau de jardin », à ce lieu particulier, une mosaïque d ‘évènements, d’idées, de cultures, venus d’esprits et d’horizons multiples ; des beaux, des moches, des autres….

 
RETOUR HOME PAGE   HAUT DE PAGE